Vérins et moteur hydraulique

Vérins hydraulique

      Les vérins hydrauliques convertissent la pression en mouvement linéaire et peuvent fournir de grandes quantités de force pour déplacer des objets massifs. Les applications en aéronautiques comprennent l'extension et la rétraction du train d'atterrissage, le fonctionnement des portes de soute et le mouvement des surfaces de contrôle de vol.

 

      Le fonctionnement est assez simple. Le fluide hydraulique en pression est envoyé dans une extrémité du cylindre, la force exercée sur le piston le fait bouger. Pour inverser le mouvement, le fluide est acheminé dans l'autre extrémité du cylindre, provoquant le déplacement du piston dans la direction opposée. Le fluide est aspiré par l'autre extrémité et renvoyé vers le réservoir hydraulique.

      Le vérin pousse et tire la tige qui est reliée à l'objet à déplacer. La quantité de force sur la tige est égale à la pression du fluide multipliée par la surface du piston en contact avec le fluide. Pour une pression de fluide donnée, les pistons de plus grand diamètre génèrent plus de force que les pistons de plus petit diamètre.

Hydraulic cylinder.jpg
12-0.png
 

Vérins simple effet

      Un vérin simple effet ne travaille que dans un sens. Seule la sortie de tige est actionnée hydrauliquement. La rentrée de la tige est obtenue grâce à la charge extérieure ou à un ressort.

image_Verin_SE.png
simple_effet.gif
 

Vérins double effet

      Les deux chambres admettent de l'hydraulique. La sortie et la rentrée de la tige sont donc actionnées hydrauliquement. Ils développent des forces dans les 2 sens et les sections actives sont différentes à cause de la tige de vérin.

Verin.39.jpg

Servo-vérin

 

      Ce qui caractérise un Servo-vérin, c’est son équipement spécifique : un ou plusieurs capteurs de position, de pression ; un piston avec des joints à faible frottement ou même sans joints ; des paliers de lubrification hydrodynamiques ou même hydrostatiques ; un organe de commande performant avec des temps de réponse très courts.

Vérin électro-hydrostatique (EHA)

 

      Ces vérins autonomes sont actionnés uniquement par l'énergie électrique . Les EHA éliminent le besoin de pompes hydrauliques et de tubes séparés , car ils incluent leur propre pompe, simplifiant les architectures du système et améliorant la sécurité et la fiabilité. La redondance peut ainsi être assurée en utilisant deux de ces unités par surface. C'est beaucoup plus simple que les systèmes correspondants utilisant une alimentation hydraulique externe. De plus, l'EHA a l'avantage de ne consommer de l'énergie que lorsqu'il est déplacé, la pression est maintenue en interne lorsque le moteur s'arrête. Cela peut réduire la consommation d'énergie sur l'avion en éliminant le tirage constant des pompes hydrauliques. Les EHA réduisent également le poids, permettent une meilleure rationalisation grâce à un acheminement interne réduit de la tuyauterie et un poids global inférieur du système de contrôle.

1503605128150.jpg

Vérin à vis

 

      C'est un composant utilisé essentiellement pour l'inclinaison du plan horizontal réglable (PHR) de l'avion. Son déplacement horizontal a lieu par l'intermédiaire d'un moteur électrique ou hydraulique qui se transforme en un mouvement mécanique. La partie supérieure de la tige est filetée de façon à coulisser à la vitesse voulue le PHR dans un mouvement vers le haut / vers le bas.

120px-Roller_Screw.gif

Moteur hydraulique

 

      Un moteur hydraulique est un dispositif mécanique qui convertit la pression et le débit hydrauliques en couple et en déplacement ou rotation angulaire. Ils existent différents types de moteurs hydrauliques tels que les moteurs à engrenages, à palettes et à pistons radiaux. Sur les avions, les moteurs hydrauliques sont le plus souvent utilisés pour entraîner des vérins à vis qui peuvent à leur tour être utilisés pour actionner les volets, le plan horizontal réglable et certains train d'atterrissage à extension verticale.

téléchargement (1).jpg