Sources d'alimentation en air

Les moteurs et/ou APU

      Pour l'APU et les turbomachines, la production d’énergie se fait par simple piquage au niveau des compresseurs (en rouge).

Les prélèvements se font sur le compresseur HP (haute pression) à différents étages pour l'alimentation des différents circuits. Les prélèvements au niveau du compresseur BP (basse pression) sont destinés au refroidissement.

 

      L'air de piquage est acheminé vers le collecteur afin d'être immédiatement disponible sur les servitudes.   

hgkuiy.PNG
1422203920.png

Compresseur et surpresseur

      Certains moteurs de faible puissance ne permettent pas ce prélèvement, il est donc nécessaire de prévoir des sources auxiliaires de production (compresseur et surpresseur). Ces dispositifs sont situés au niveau de la gear box (réducteur) du moteur.

Un compresseur permet une pression importante, mais aura un débit limité.

Un surpresseur permet un débit importante, mais aura une pression limitée.

Snapchat-168196473.jpg

Les turbocompresseurs

      Un compresseur centrifuge et sa turbine sont liés mécaniquement. La turbine est entraînée en rotation par l'air provenant du compresseur HP du GTR (Groupe Turbo Réacteur) ou de l'APU.

      Le compresseur aspire l'air extérieur. Celui-ci est comprimé par le circuit de refroidissement d'air. Une vanne d'alimentation permet d'alimenter la turbine.

      Les aubages directeurs de la turbine régulent le débit d'air en fonction de la demande au niveau du circuit de conditionnement. C'est un système entièrement pneumatique.

Snapchat-42539945.jpg

Groupe de parc

      Des groupes pneumatiques peuvent être connectés à l'avion pour des opérations de maintenance ou pour permettre la mise en œuvre des systèmes sans APU ni moteurs. L'air produit arrive directement dans le collecteur et alimenté toutes les servitudes.

Snapchat-231971730.jpg

Réservoirs

      Les réservoirs d'air sont des bouteilles d'air comprimé. Elles sont donc munies d'un détendeur permettant de ramener la pression de l'air à sa valeur d'utilisation. Les collecteurs peuvent être considérés comme des réservoirs, puisqu'ils permettent aux servitudes une alimentation immédiate à la pression d'utilisation.