Ram Air Turbine

Déscription

      La Ram Air Turbine (RAT) est au centre du système d'alimentation de secours d'un avion. Elle doit fournir de l'énergie hydraulique et/ou électrique si les sources primaires d'énergie de l'avion sont perdues.

RatTurbineSortie.png

Quand se d'éclanche t'elle ?

      La RAT peut se déclencher manuellement ou automatiquement lorsque les deux moteurs sont arrêtés, lorsque l'un d'eux tombe en panne et que le générateur électrique de l'autre moteur est en panne, lorsque l'alimentation en courant alternatif est complètement coupée, ou les circuits hydrauliques principaux sont en panne.

Position sur l'avion

      La RAT peut être logée soit dans le fuselage ou dans les ailes de l'avion.

RatFuselageA320.png
RatAileA330.png

Fonctionnement

      La RAT entraîne un moteur hydraulique à vitesse constante qui fournit en pression hydraulique le circuit et entraîne un alternateur triphasé de secours qui alimente tout le réseau essentiel (AC et DC).


      La RAT doit être capable de fonctionner sur une large plage de vitesse, en maintenant une pression hydraulique normale, quelles que soit l'altitude ou la vitesse de l'avion. Pour ce faire, l'hélice est de conception à pas variable, contrôlée par un régulateur mécanique. Ce système équilibre les forces des contrepoids des pales, des ressorts et des forces aérodynamiques pour maintenir la vitesse de rotation de la turbine entre 4750 et 6250 tr/min.

      La pompe hydraulique est munie d'une valve « anti-stall » pour permettre à la pompe de fonctionner même à faible vitesse.
Un fusible volumétrique ou un régulateur de débit est généralement monté sur la RAT pour permettre à l'hélice d'atteindre sa vitesse de fonctionnement, avant d'être chargée par la pompe, ce qui permet d'atteindre la pleine pression du système environ 4-5 secondes après son déploiement dans le flux d'air.

RatRegulateurHelice.png

Dégivrage

      Ce système est composé de deux éléments basiques :


- une plaque d’aluminium conductrice ;
- un nombre pair d’aimants.


      Le champ magnétique est créé par plusieurs paires d'aimants permanents espacés et fixés sur une plaque ronde statique à l'intérieur du moyeu de la RAT. Quand la plaque d’aluminium tourne (en même temps que les hélices de la RAT), les aimants génèrent un champ magnétique qui produit un courant électrique. La résistance électrique crée alors une dissipation de puissance sous forme de chaleur à l’origine du chauffage du moyeu.

RatDegivrage.png

Source(s) : L'avionnaire